masthead

ASC General News

Le premier Rapport de conformité sur l’Initiative canadienne pour la publicité sur les aliments et les boissons destinée aux enfants démontre que les participants ont surpassé les exigences initiales

Le 14 juillet dernier, Les normes canadiennes de la publicité (NCP) publiaient leur premier Rapport de conformité annuel concernant l’Initiative canadienne pour la publicité sur les aliments et les boissons destinée aux enfants (IPE). Ce Rapport de conformité décrit en détail les progrès réalisés par les chefs de file de l’industrie des aliments et des boissons, qui participent à l’IPE en vue de changer le paysage de la publicité sur les aliments et les boissons destinée aux enfants. Ce Rapport, qui porte sur 2008 – année inaugurale du programme –, conclut que toutes les sociétés participantes ont rempli leurs engagements en vertu du programme. Seuls deux problèmes de conformité mineurs ont été relevés par NCP. Attribuables à une erreur, ils ont tout de suite été corrigés par les participants en cause.

« Parce que la participation à l’IPE est volontaire, nous nous attendions à un niveau de conformité élevé. Le Rapport démontre que les sociétés participantes ont non seulement rempli avec succès les engagements qu’elles se sont fixés, mais elles ont aussi surpassé les exigences initiales du programme », précise Linda Nagel, présidente et chef de la direction de NCP. « Il y a une volonté de mettre en place des mesures et d’agir de manière responsable lorsque nous annonçons auprès d’enfants en bas âge. Nous tenons à féliciter ces entreprises pour avoir fait de cette Initiative une priorité. »

Des 16 sociétés participantes, huit n’ont pas annoncé auprès d’enfants de moins de 12 ans. Les huit autres ont toutes surpassé l’exigence de base de l’IPE en s’engageant à ce que la totalité (100 %) de leur publicité destinée aux enfants de moins de 12 ans porte uniquement sur des produits qui satisfont aux critères nutritionnels de l’IPE (plutôt que le minimum de 50 % requis pour pouvoir participer à l’Initiative). De plus, alors que l’IPE exigeait que les produits satisfassent à au moins un de ses critères nutritionnels, tous les produits annoncés ont satisfait à au moins deux critères.

Pour télécharger la version intégrale du Rapport, visitez le www.adstandards.com/initiativeenfants.

Maintenant en ligne : le Rapport des plaintes contre la publicité du 2e trimestre 2009 de NCP

NCP a publié son Rapport des plaintes contre la publicité du 2e trimestre 2009 couvrant la période du 1er avril au 30 juin 2009. Le rapport fournit le résumé des plaintes des consommateurs à l’encontre de la publicité, qui ont été retenues par les Conseils des normes en vertu des dispositions du Code canadien des normes de la publicité. Dans son Rapport des plaintes contre la publicité 2008, publié en fin d’année, NCP remarquait qu’avec le ralentissement économique, les consommateurs étaient de plus en plus conscients des prix – en effet, ils les comparent et recherchent les bonnes affaires et les rabais. Dans l’ensemble, les consommateurs examinent les publicités avec un œil de plus en plus critique. Cette tendance s’est poursuivie tout au long du premier semestre de 2009, comme le démontrent nombre des plaintes retenues au cours du 2e trimestre et qui figurent dans le rapport.


Strength in Members

Dans le présent numéro de Communiqué, nous lançons une nouvelle chronique destinée à rendre hommage aux personnes et aux organisations qui soutiennent l’autoréglementation de la publicité en adhérant à NCP

Randy Otto, président – Pattison Affichage Extérieur, et président du Conseil d’administration de NCP

2009 annual reportDepuis son adhésion à NCP en 2004, Pattison Affichage Extérieur et son président, Randy Otto, contribuent positivement au travail que nous effectuons, en nous aidant à nous assurer que l’autoréglementation de la publicité demeure actuelle et souple.

Randy a consacré sa carrière en publicité à faire de Pattison Affichage Extérieur la plus importante entreprise de publicité extérieure du Canada. Il est entré au service de Pattison en 1976 et en 1985, accédait au poste de vice-président et directeur général de la région des Prairies, à Calgary. Ensuite, pendant quatre ans, il a occupé le poste de premier vice-président – Opérations commerciales de Ripley Entertainment Inc., une autre entreprise de Pattison.

En 2004, Randy est revenu à Pattison Affichage Extérieur à Oakville, en Ontario, en tant que président. En plus de son travail au sein du Jim Pattison Group, Randy contribue activement à l’industrie de la publicité en siégeant à différents conseils tels que ceux du Bureau canadien d'évaluation de l'affichage extérieur, de l’Association marketing canadienne de l’affichage et des Normes canadiennes de la publicité (NCP).

Le rôle de Randy en est un de terrain lorsqu’on regarde sa participation au sein de NCP d’abord comme administrateur, puis ensuite comme représentant de notre Conseil des normes, puis en avril dernier, comme président du Conseil d’administration 2009-2010 de l’organisme. « Le fait de contribuer à ma communauté et à mon industrie est un important moteur de ma carrière », affirme-t-il. « Mon travail avec NCP me permet de contribuer à l’autoréglementation de l’industrie et d’aider les annonceurs extérieurs à demeurer au fait des normes responsables. Il s’agit vraiment d’une situation gagnant-gagnant tant pour Pattison que pour l’autoréglementation efficace de la publicité ». La force de NCP réside dans le soutien et l’engagement indéfectibles de ses membres et de ses bénévoles qui donnent si généreusement leur temps, leur expertise et leurs ressources. La contribution de Randy Otto et l’adhésion de Pattison Affichage Extérieur nous rendent résolument plus forts.



ASC Clearance Services News

Les ateliers présentés par les Services d’approbation de NCP au printemps dernier ont connu un vif succès

Les Services d’approbation de NCP ont complété un ambitieux programme d’ateliers éducatifs et de séminaires au printemps dernier, couvrant trois secteurs d’approbation de la publicité : les cosmétiques, les aliments et les médicaments. Les différents ateliers ont attiré près de 200 clients des Services d’approbation et membres de NCP tant à Montréal qu’à Toronto.

Tenu en collaboration avec l’Association canadienne des cosmétiques, produits de toilette et parfums, l’atelier sur les cosmétiques a permis aux participants d’examiner les récents changements apportés aux Lignes directrices : allégations acceptables pour la publicité et l’étiquetage des cosmétiques de Santé Canada et de travailler avec des exemples de publicité dans cette catégorie.

Quant à l’atelier sur les médicaments, il a permis aux participants d’utiliser la Liste de contrôle pour la publicité s’adressant directement aux consommateurs pour un médicament d’ordonnance de même que le Guide sur l’information destinée directement aux consommateurs de NCP pour évaluer les messages dans ces catégories de publicité. Développés par les Services d’approbation de NCP, ces outils de planification sont utiles pour les responsables des communications dans ce domaine. L’un des participants à fait le commentaire suivant sur la séance : « Je recommanderais cet atelier à quiconque œuvre dans le domaine de la publicité ou de la communication s’adressant directement aux consommateurs pour les médicaments d’ordonnance ». Pour télécharger la Liste de contrôle et le Guide, visitez notre site Web. Cet atelier d’initiation sera repris en 2010. Surveillez notre Calendrier des événements pour en connaître les dates.

L’atelier « Les rudiments de la publicité sur les aliments », qui s’est tenu à Toronto, a attiré plus de 70 professionnels du marketing, des affaires réglementaires et des agences. Se concentrant surtout sur le cadre de réglementation qui régit la publicité sur les aliments et les boissons non alcoolisées, les analystes des Services d’approbation de NCP ont passé en revue les sections clés du Guide d’étiquetage et de publicité sur les aliments de l’Agence canadienne d’inspection des aliments et ont fourni des exemples d’allégations conformes et non conformes dans ce secteur. Cet atelier se tiendra également à Montréal le 24 septembre prochain.



Upcoming ASC Events

Le 24 septembre, 2009, à Montréal

Les rudiments de la publicité sur les aliments – Initiation à la réglementation régissant la publicité sur les aliments présentée par les Services d’approbation de NCP. Cliquez ici pour en savoir davantage et pour vous y inscrire.

La planification du programme d’ateliers et de séminaires de NCP et des Services d’approbation de NCP pour l’automne 2009 est en cours. Surveillez notre Calendrier des événements pour connaître les différentes activités.



Upcoming Industry Courses and Events

Ateliers et cours de perfectionnement professionnel de l’ICA
Cours de l’ACA – Automne 2009
Événements de l’ACM


Did You Know

Les consommateurs reconnaissent les retombées économiques de la publicité

Un sondage Nielsen effectué en 2009 et commandé par la Fédération mondiale des annonceurs, révèle que la vaste majorité des consommateurs du monde entier sont conscients du rôle clé que joue la publicité dans l’économie : 80 % croient que la publicité favorise la création d’emplois, 72 % croient que la publicité contribue à la croissance économique et 68 % croient que la publicité contribue à réduire les prix en stimulant la concurrence. Pour en savoir davantage, accédez à la version intégrale du sondage, à www.wfanet.org/valueofadvertising


Les Normes canadiennes de la publicité (NCP) est un organisme sans but lucratif national d’autoréglementation de l’industrie de la publicité. Cet organisme a pour mission de favoriser et de maintenir la confiance du public dans la publicité. NCP administre le Code canadien des normes de la publicité, le principal outil d’autoréglementation de la publicité au Canada ainsi qu’un mécanisme de réponse aux plaintes du public concernant la publicité. Les membres de NCP comprennent des annonceurs, des médias et des agences de publicité.